*****

COMMISSION D'ISRAËL

SOUTIEN ET ENCOURAGEMENTS A ISRAËL

CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

"NAHAMOU NAHAMOU AMI" - ESAÏE 40 : 1-2

israelvivra.com

    

Liste des newsletters

Médiathèque

A qui appartient la PALESTINE ?

Rejoignez israelvivra sur facebook

COMMISSION D'ISRAËL

  Qui sommes-nous ?

  C. T. Russell un grand juste

  Un avocat du sionisme

  Discours de C.T. Russell à son retour de Jérusalem en juin 1910

  L'État d'Israël

  Témoignage D. Horowitz

Liste des bulletins publiés

Liste des newsletters

Questions / réponses

 

LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

La mémoire juive témoigne de son passage en Ukraine

 

 

LES JUIFS DOIVENT DEMEURER JUIFS OU LE REDEVENIR VRAIMENT

Nous ne jouons pas sur les mots en affirmant que « le Juif doit demeurer Juif », certains nous accusent d’un double langage, ou nous dirions que les Juifs doivent demeurer Juifs jusqu’à la venue du Messie et qu’après sa venue, ils se convertiraient au christianisme.

 

 

 

DAVID BEN GOURION

Lien de la vidéo

Croyez-vous que la paix avec vos voisins soit proche ?

Quand viendra la paix ? Mais je suis certain qu'elle viendra, tôt ou tard. La paix universelle a été prédite par nos prophètes. C'est une nécessitée et une certitude.

 

 

GILBERT HERMETZ

« PARCOURS » EN FAVEUR D’ISRAËL

Mon parcours : A 19 ans, en 1938, en dehors de mon métier de coiffeur, je m’intéressais surtout au sport, mais aussi à la lecture. Emancipé, j’avais ouvert un petit salon de coiffure, fréquenté entre autres, surtout par des jeunes de mon âge. J’avais bien entendu parlé des Juifs en 1933, au moment de l’arrivée d’Hitler sur la scène mondiale mais, à 14 ans, je n’y avais pas prêté attention. Or, en 1938, un colporteur avait déposé dans mon salon un feuillet qui parlait de la Palestine et des Juifs. Pour moi, ce mot Palestine était quelque chose de nouveau ; de la lecture de ce feuillet, il ne m’était resté, à mon insu, que la pensée de collectivités, de progrès, etc. et surtout une phrase qui disait en substance : « Ce pays deviendra t-il le pays tant attendu des Juifs ou sera-t-il la proie des convoitises internationales » ? Je n’ai plus pensé qu’à cela durant des années.

 

 

Vidéo Alain Decaux raconte

David Ben Gourion en - 1987

"Le prophète armé"

 

 

Site mis en ligne décembre 2003

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

NAHAMOU, NAHAMOU, AMI

*  *  *

Préambule

Chers amis, ce n'est pas la première fois que D.ieu parle au peuple juif par une autre entremise que celle de ce peuple. Es. 40 : 1-2 constitue un devoir aussi pressant pour le croyant réfléchi d'aujourd'hui que le furent Es. 44 : 28 et 45 : 1 pour Cyrus. Il est intéressant de se tourner vers les premier et septième chapitres d'Esdras, le scribe sacrificateur, et d'y lire comment les Juifs croyants furent heureux de l'aide reçue des Rois Gentils que les prophètes juifs avaient touché au cours des années d'exil et comment ils œuvrèrent sous leur direction. C'est ainsi que le Second Temple fut érigé !

*  *  *

Esaïe 40 : 1, 2 — « Consolez, consolez mon peuple, dit votre D.ieu. 2 Parlez au cœur de Jérusalem, et criez-lui [annoncez-lui] que son temps de détresse [d’épreuve] est accompli, que son iniquité est acquittée [pardonné] ; qu’elle a reçu de la main de l’Éternel le double pour tous ses péchés ».

L’Eternel est en train de Se servir de mille moyens pour rendre les hommes attentifs à la Vérité, sur des sujets religieux et séculiers. Des journaux, des magazines, des brochures, des tracts, des salles de conférences, des conversations, des discussions, des commissions, etc. Ce sont quelques-uns des nombreux canaux par lesquels Il est en train de faire couler sur les hommes un déluge croissant de vérités.

Dés 1876, c’est-à-dire bien avant le Dr. Herzl, C. T. Russell, sur la base des Ecritures, avait compris, que beaucoup de prophéties s’adressaient au peuple d’Israël, et annonçaient le développement passé, présent et futur d'Israël : les faits accomplis venant confirmer d'une façon éclatante les explications des prophéties.

Esaïe — contemporain du roi Ezéchias, et il y a 25 siècles il s'écriait : Esaïe 40 : 1, 2 — « Consolez, consolez mon peuple, dit votre D.ieu ». L’Eternel parle d’Esaïe comme « un de Ses plus honorés serviteurs ». Il fut une lumière littéraire de premier ordre, avec des passages sublimes. Parmi les rédacteurs de la Bible Esaïe fait parti « des hommes bien instruits ».

Et lorsqu’il nous dit : « Consolez, consolez mon peuple », ce qui est une anaphore (reprise d'un mot en tête de phrases pour produire un effet d'insistance) ; (Mise en relief par répétition, dans le but de souligner, ou de faire ressortir), il nous montre que notre devoir actuel, dans le service de l'Eternel, passe par la défense d'Israël. Cette injonction [ordre impératif] s’adresse à ceux qui en sont venus à comprendre et à croire aux prophéties concernant le Rétablissement d'Israël, car le peuple d’Israël ne peut se consoler lui-même.

Ce message nous encourage à avoir l’esprit de consolation ! C’est-à-dire, l’Esprit d’aide, de sympathie, d’amour, en nous permettant d’entrer en harmonie avec le Seigneur et la Vérité, afin que nous puissions considérer les sujets du point de vue divin. C. T. Russell dit : « Nul n'est capable d'être un consolateur, s'il n'a été auparavant lui-même réconforté de D.ieu ».

Aimer Israël, le consoler, c’est en premier lieu reconnaître et respecter les arrangements que D.ieu a pris, prend, et prendra envers ce peuple choisi. Aimer et consoler Israël c’est aussi le soutenir, [sans distinction de personnes] c’est-à-dire considérer les sujets du point de vue divin. Aimer et consoler Israël, c’est rappeler au peuple Juif que SES promesses faites par serment à Abraham, Isaac, et Jacob sont toujours d’actualité - (Théologie de remplacement).

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

TOUTE LA JERUSALEM AUJOURD'HUI

CAPITALE D'ISRAEL

*  *  *

Articles publiés sur le — TIMES OF ISRAËL

*  *  *

LE PAYS - LE PEUPLE - LE LIVRE, sont une trilogie merveilleuse et unique ne pouvant s'épanouir qu'en Eretz-Israël qui, avec Jérusalem et les Lieux Saints, appartiennent au peuple juif seul. Bien que la raison superficielle du conflit actuel soit une profonde rancœur ressentie contre Israël à cause de sa réinstallation sur Sa terre la terre d’Israël, il y a des raisons plus profondes, plus anciennes.

Une grande partie de cette mésentente a comme racine un principe de haine envers Israël : la nation et son peuple. Ce n'est pas un secret que, dans beaucoup de capitales arabes, la présence de l'état juif est une offense.

On peut trouver les racines de cette animosité dans les temps bibliques et l'hostilité filiale entre deux branches distinctes de la famille d'Abraham : Isaac et Ismaël. Quoique le conflit actuel soit essentiellement entre des combattants palestiniens et l'Etat d'Israël, il est trop simple de le considérer uniquement en ces termes. Pas plus qu'il n'est seulement qu'une bataille entre Musulmans et Juifs, car il y a des chrétiens palestiniens qui joignent leurs forces contre ce qu'ils considèrent comme une « force d'occupation ». De plus, il y a des nations dont l'aversion pour Israël provient de différentes raisons culturelles, et dont l'héritage est chrétien.

Les Juifs ne peuvent espérer une certaine forme de miséricorde de la part de l’Islam que tant que la « marque » de « l'humiliation et de l‘abaissement » reste sur eux, selon les enseignements du Coran.

Le moment est maintenant venu, où cette condition historique doit être abrogée et où les Juifs doivent être élevés à l'état de nation et obtenir la sécurité finale et l’influence mondiale dans le nouvel Age mondial qui est en train d'être inauguré.

Le Messie Se révélera d'abord au juif, puis à toute l'humanité avec une  puissance et une autorité qui amèneront la paix à ce monde troublé. Les thuriféraires de l'Islam (la soumission, la reddition, l'obéissance) s'inclineront alors devant les enseignements d'un autre livre, et avec les millions d'habitants de la Terre, ils viendront à Sion avec des chants et une joie éternelle sur leur tête (Es. 35 : 10).

Mais ce règne de paix et de justice n'est pas encore venu. Le règne de Satan du péché et de l'erreur doit d’abord être renversé. Le genre humain doit être humilié, abattu et doit apprendre la leçon, par d'amères expériences, que les voies du péché, de l'égoïsme, de la haine, et de la destruction des semblables ne sont pas profitables. Il doit devenir entièrement affaibli par la guerre avant d'être prêt à désirer réellement la paix — au moins suffisamment prêt pour se soumettre aux voies de vérité et de justice du Seigneur.

CE QUE TOUT HOMME DEVRAIT SAVOIR

La capitale du Royaume qui vient sur la terre sera Jérusalem :

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

POURQUOI LES JUIFS DOIVENT-ILS FAIRE LEUR ALYAH ?

Préambule

Chers amis, pour ce centième bulletin, nous désirons une fois de plus souligner l'importance de l'ALYAH acte que nous considérons comme « un acte Juif par excellence ». Quelles bénédictions sont promises à ceux qui accomplissent leur ALYAH (montée ou retour en Israël) ? Devons nous exhorter nos amis Juifs à l’ALYAH, à rejoindre leurs frères, leur merveilleux pays et leurs promesses ? Ou devons nous les encourager à rester parmi les nations, qui pendant des siècles, les ont persécutés et les persécutent encore ?

La question devrait être analysée sérieusement et avec soin, par les Juifs du monde entier, avant qu'il ne soit trop tard. Beaucoup de personnes ont déjà abandonné des positions sociales importantes en France et, mues par l'amour de leur pays, ont accompli leur Alyah, permettant de retrouver ce qui leur appartient : LEUR TERRE promise par L'ETERNEL Lui-même.

L'ALYAH UNE PROVIDENCE ET UNE BENEDICTION

*  *  *

POURQUOI LES JUIFS DOIVENT-ILS FAIRE LEUR ALYAH ?

Peu nombreux sont ceux qui ont discerné avec quelle clarté les Écritures exposent que la Nouvelle Alliance sera israélite (si on lit et si l'on remarque avec soin la promesse qui la concerne — Jér. 31 : 33, 34) : elle sera établie « avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda » (v. 31). Le Messie est le Médiateur de cette Nouvelle Alliance et ses « meilleurs sacrifices » ont été en cours durant l’âge vulgaire. Elle sera instituée de manière graduelle, avec tous les Israélites qui s'assembleront sous l'étendard élevé alors devant les peuples (Esaïe 62 : 10).

Lire l'article complet

 

Contacter la rédaction

Inscrivez-vous à notre newsletter

ISRAËL DANS LA PROPHETIE

Ces cinq ouvrages pour 14€

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

Depuis un siècle, mais plus spécialement depuis la création de l'État d'ISRAËL, un personnage s'est avancé sur la scène du monde. Son existence en tant qu'être et son droit à une patrie ont constamment été contestés et combattus.

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

Bâtie sur le Mont Morija, où Abraham offrit volontairement son fils Isaac, celui qui devait être l'héritier légitime des promesses faites à son père.

LA FIDÉLITÉ DE DIEU A SES PROMESSES

LA FIDÉLITÉ DE D.IEU A SES PROMESSES

La fidélité de D.ieu signifie Sa caractéristique par laquelle, malgré tous les obstacles, Il exerce avec persévérance la loyauté à la vérité et à la droiture, à Ses promesses et aux personnes auxquelles Il les a faites.

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

Jérusalem était la capitale, le centre politique, religieux d’Israël, 1000 ans avant J.C., c’est à dire 15 siècles avant que Rome ne devienne la capitale de la chrétienté, et que la Mecque ne devienne celle de l’Islam, car c’est bien la Mecque, et non Jérusalem, qui est la capitale religieuse du monde Musulman.

COMMENT AIMER ISRAËL ?

COMMENT AIMER ISRAËL ?

Nous nous réjouissons de l'arrangement glorieux que D.ieu a fait en faveur de ce peuple, spécialement dans la position privilégiée qui lui est offerte en rapport avec le salut du monde dans la grande œuvre de D.ieu de bénir Israël et à travers Israël toutes les familles de la terre.

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

Lorsque je regarde une carte du monde, je me demande parfois ce que veut dire cette folle agitation au Moyen-Orient. Bien entendu, j'écoute les experts, les pontifes et même Henri Kissinger. Puis je regarde la carte et, décidément, cela ne tient pas debout.

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ?

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ? LA BIBLE REPOND : ISRAËL VIVRA ETERNELLEMENT

 

Comment votre peuple parvint-il à survivre aux dispersions, persécutions, pogroms et conserver cependant son identité ? Et quelle force adhésive vous maintient unis — divisés par le temps, l'espace, les langues et les idées ? 

ISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE TOUTE LAPALESTINEISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIETE DE TOUTE LA PALESTINE

Des nations chrétiennes et islamiques, qui prétendent croire en D.ieu, ont complètement dédaigné par leurs actions négatives, les promesses du Créateur faites à Abraham, Isaac et Jacob que toute la Terre Sainte demeure une possession éternelle des Juifs, y compris GAZA : Josué 15 : 47 ; Juges 1 : 18 et les quatre autres villes Philistines.

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

Chaque parcelle de terre promise par l’Eternel devra revenir au peuple qu’Il a choisit. Israël ne doit pas rendre des territoires, mais prendre la terre que D.ieu lui a donnée.

Contacter la rédaction

 

 

Mosche d'Ashkelon

LE MONDE JUIF
   

 

Contacter la rédaction

 

 

 

Retour haut de page