*****

COMMISSION D'ISRAËL

SOUTIEN ET ENCOURAGEMENTS A ISRAËL

CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

"NAHAMOU NAHAMOU AMI" - ESAÏE 40 : 1-2

israelvivra.com

    

Liste des newsletters

Médiathèque

A qui appartient la PALESTINE ?

Rejoignez israelvivra sur facebook

COMMISSION D'ISRAËL

  Qui sommes-nous ?

  C. T. Russell un grand juste

  Un avocat du sionisme

  Discours de C.T. Russell à son retour de Jérusalem en juin 1910

  L'État d'Israël

  Témoignage D. Horowitz

Liste des bulletins publiés

Liste des newsletters

Questions / réponses

Amos 3 : 2 : « Je vous ai connus, vous seuls, de toutes les familles de la terre ; c’est pourquoi, je visiterai sur vous toutes vos iniquités ».

 

LES JUIFS DOIVENT DEMEURER JUIFS OU LE REDEVENIR VRAIMENT

Nous ne jouons pas sur les mots en affirmant que « le Juif doit demeurer Juif », certains nous accusent d’un double langage, ou nous dirions que les Juifs doivent demeurer Juifs jusqu’à la venue du Messie et qu’après sa venue, ils se convertiraient au christianisme.

 

 

 

DAVID BEN GOURION

Lien de la vidéo

Croyez-vous que la paix avec vos voisins soit proche ?

Quand viendra la paix ? Mais je suis certain qu'elle viendra, tôt ou tard. La paix universelle a été prédite par nos prophètes. C'est une nécessitée et une certitude.

 

 

GILBERT HERMETZ

« PARCOURS » EN FAVEUR D’ISRAËL

Mon parcours : A 19 ans, en 1938, en dehors de mon métier de coiffeur, je m’intéressais surtout au sport, mais aussi à la lecture. Emancipé, j’avais ouvert un petit salon de coiffure, fréquenté entre autres, surtout par des jeunes de mon âge. J’avais bien entendu parlé des Juifs en 1933, au moment de l’arrivée d’Hitler sur la scène mondiale mais, à 14 ans, je n’y avais pas prêté attention. Or, en 1938, un colporteur avait déposé dans mon salon un feuillet qui parlait de la Palestine et des Juifs. Pour moi, ce mot Palestine était quelque chose de nouveau ; de la lecture de ce feuillet, il ne m’était resté, à mon insu, que la pensée de collectivités, de progrès, etc. et surtout une phrase qui disait en substance : « Ce pays deviendra t-il le pays tant attendu des Juifs ou sera-t-il la proie des convoitises internationales » ? Je n’ai plus pensé qu’à cela durant des années.

 

 

Vidéo Alain Decaux raconte

David Ben Gourion en - 1987

"Le prophète armé"

 

 

Site mis en ligne décembre 2003

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

L'ETAT D'ISRAËL - 14 MAI 1948

 *  *  *

DANS CES JOURS TROUBLÉS, et probablement pour la toute première fois, des gens qui réfléchissent sont perplexes et craintifs sur une échelle vraiment universelle, à la perspective d'un échec et d'un effondrement de l'ordre de notre monde qui apparaît distinctement comme un spectre sombre devant leurs esprits.

Dans l'histoire des nations nous lisons que, lorsque leurs conditions de vie devinrent inacceptables, les hommes recherchèrent et, habituellement, trouvèrent des alternatives. On a toujours supposé que des alternatives étaient là pour les trouver. Au pire, lorsqu'une nation ou même un empire s'affaiblissait ou s'effondrait dans la décadence de l'anarchie, des peuples de l'extérieur intervenaient et en prenaient le contrôle. Quoique désagréables pour certains, il y avait toujours des alternatives et, avec elles, l'espoir en une certaine voie.

La pensée embarrassante, effrayante, qui s'affirme continuellement et de façon toujours plus insistante aujourd'hui, est que le monde actuel s'épuise rapidement — ou se trouve déjà à court — en alternatives. Il n'y a plus maintenant de « peuples de l'extérieur » vers lesquels tourner le regard, puisque toutes les nations sont rassemblées en « un seul monde » qui enveloppe tout domaine par ces influences telles que l'avancée de technologies modernes, le flot d'information et de communication mondial, et le déplacement du monde des affaires et des intérêts de la finance, d'une base nationale à une échelle mondiale. Les armes de destruction massive prolifèrent. Les populations tout entières sont troublées, n'étant plus capables de contrôler les affaires à l'intérieur de leurs propres frontières nationales. Elles se sentent exposées de façon croissante à des situations menaçantes, et aux effets de crises ingérables de toutes sortes qui, au cours des dernières années, se sont répandues par-delà les frontières traditionnelles pour envelopper le monde entier.

Beaucoup des experts qui examinent les menaces sur notre ordre mondial font résonner de tragiques mises en garde. Nous entendons leurs craintes d'effondrement mondial de l'économie, de désastre écologique, de famine, d'épidémies, des effets dévastateurs sur l'environnement de l'armement moderne, et la réaction à toutes ces choses en terme d'agitation sociale et politique. Il existe même — et cela est formulé par la science — le potentiel pour l'annihilation universelle et la dévastation de la planète. De telles choses, croit-on, pourraient bien être la punition pour n'avoir pas trouvé une alternative, un ordre mondial plus viable. Mais les problèmes auxquels doit maintenant faire face l'humanité sont si vastes, si complexes et intraitables qu'ici, dans ce qui est quelquefois appelé « l'âge du cerveau », aucun d'entre eux — les hommes les plus sages du monde — ne peut trouver une alternative universelle acceptable, faisable, et des factions parmi eux, ne sont même pas sûres qu'il en existe une. La crainte commence à traquer la terre.

UN EVENEMENT UNIQUE

C'est contre cette disposition alarmante qu'un événement aux proportions historiques extraordinaires s'est imposé lui-même, contre tout précédent et toute probabilité, sur la scène mondiale. Le rassemblement du peuple dispersé d'Israël dans son ancienne patrie à partir de tous les pays du monde où ils avaient été conduits et exilés pendant plus de 2500 ans, leur soudaine et dramatique ascension à la qualité de nation et l'influence dans le monde des affaires est unique dans l'histoire mondiale.

L'espérance parmi les Juifs est apparue au moment où l'espérance dans le monde des Gentils s'effondre, alors que l'incertitude et le désespoir grandissant la remplacent. Les dirigeants des nations des deux extrêmes du spectre politique, les extrémistes du Communisme et du Capitalisme, aussi bien que les dirigeants économiques du second plan politique et économique, ont expérimenté des projets divers pour acquérir et maintenir la stabilité économique et politique, et pour assurer la prospérité future. Ainsi donc, par des mesures économiques nouvelles, de nouvelles formes de croissance industrielle, des nouveaux schémas sociaux, de nouveaux stratagèmes et alliances politiques, de nouvelles technologies, des trusts gigantesques tant dans les affaires que dans les fusions financières et par tout autre moyen qu'ils peuvent concevoir, les sages de ce monde cherchent à stabiliser et à contrôler les conditions nationales et mondiales. Et tout cela ne sert à rien ; chaque jour apporte le dialogue déprimant de leur échec.

Totalement à l'inverse de toute leur compréhension, la réponse — et la seule réponse — aux problèmes du monde n'est pas dans les projets actuels, mais se trouve enterrée dans le passé, où des vérités rejetées ont été perdues à travers des siècles d'abus et de négligence — enterrées sous les violations et les mauvais usages de la justice tant passés que présents, façonnant, par conséquent, les affaires de notre civilisation actuelle.

Il est vital que le Juif, le Juif israélien en particulier, comprenne cette situation, car ces vérités violées et négligées sont siennes, et non seulement siennes, mais elles ont été enchâssées dans la société du monde à travers les siècles. Présentement, les nations des Gentils perdent confiance dans le pouvoir salvateur de leurs traditions, des institutions et théories religieuses erronées, et cherchent à garder le cap contre la désintégration ; Israël, d'autre part, émerge de son passé religieux et historique en dents de scie, vers la vision d'un avenir brillant avec une promesse et, enfin, une Espérance prophétique.

Pourtant, alors que nous regardons vers Israël aujourd'hui, qui pourrait croire une telle chose ? Sous les attaques des terroristes et menacé par des forces militaires disposant d'armes de destruction massive, immensément surpassé en nombre par des ennemis jurés à l'extérieur, déchiré par des factions politiques, religieuses et ethniques à l'intérieur, où doit-on voir cette Espérance ?

La meilleure et probablement la seule réponse possible à une question aussi profonde et embarrassante est simple et conceptuelle. L'espérance d'Israël qui, à son tour, enchâsse l'espérance du monde entier est résumée dans un simple mot. Ce mot est : « Sionisme ». Juste comme il est écrit : « La joie de toute la terre, est la montagne de Sion... la ville du grand roi ». « Et beaucoup de nations iront, et diront : Venez, et montons à la montagne de l'Éternel, et à la maison du Dieu de Jacob, et il nous instruira de ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem, la parole de l'Éternel. Et... une nation ne lèvera pas l'épée contre une autre nation, et on n'apprendra plus la guerre » (Ps. 48 : 2 ; Mich. 4 : 2, 3).

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

LE CINQUANTENAIRE

DE LA COMMISSION D’ISRAËL

EN FRANCE

 *  *  *

La Commission d’Israël est heureuse de célébrer son cinquantième anniversaire dans l’œuvre d’encouragement et de soutien envers tous nos amis Juifs et Israéliens. Initié en février 1970, ce travail a été accompli sans relâche depuis, et c'est avec l’aide de l’Eternel que nous avons la ferme volonté de le poursuivre, avec force et succès, tant il a été béni jusqu'à ce jour.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

QUEL EST LE VERITABLE SECRET DE LA REUSSITE ET DU PROGRES MERVEILLEUX D'ISRAËL DURANT CES DERNIERES ANNEES ?

 *  *  *

Préambule

Un message d’espoir et d’encouragement à tous nos amis Juifs et israéliens en ces jours troublés, de la part de tous vos amis de la Commission d’Israël qui ne vous oublient pas et qui prient constamment pour vous et pour la venue du Royaume de D.ieu très proche au vue des évènements toujours plus dramatiques et planétaires. Que l’Eternel dans Sa bonté vous garde et qu’Il accomplisse Son merveilleux Plan à travers Son peuple qu’Il aime.

La rédaction

*  *  *

Au moment où nous passons en revue les directions de la Providence divine pendant l'année écoulée, que la bonté et la miséricorde de D.ieu stimulent notre foi et notre confiance en Lui relativement à la nouvelle année qui s'ouvre. Un examen rétrospectif convenable permettra, non seulement de rendre grâces pour le passé, mais de regarder en haut, de lever la tête, en saisissant le fait que la délivrance est plus proche que lorsque nous avons cru ; il comprendra toujours mieux par là que Celui qui a commencé une bonne œuvre en nous est capable de l'accomplir et qu'Il est disposé à le faire, si seulement nous continuons à soumettre nos volontés, nos vies, notre tout à sa Sagesse et à Son tendre soin. « Tu couronnes l'année de tes biens ». Ps. 65 : 12.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

QUELLE HEURE EST-IL A L'HORLOGE PROPHETIQUE D'ISRAËL ?

 *  *  *

UN GRAND JUSTE, JUSQU'A PRESENT MECONNU DU PEUPLE JUIF

 

Dès 1876, C. T. Russell avait compris que de nombreuses prophéties montrent clairement que les Juifs retrouveront la faveur divine et seront rétablis dans leur pays, que la Cité de Jérusalem sera reconstruite. Nous ne citerons qu'un passage — Jérémie 31 : 27-40.

 

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

SITUATION DANS LE MONDE

 *  *  *

Lorsque le roi Frédéric de Prusse mit au défi le prédicateur de sa cour de prouver l'existence de D.ieu, l'humble prédicateur répondit : « Votre Majesté : Israël ».

Cette réponse était et est encore adéquate. La préservation d'Israël en tant que peuple à travers son histoire entière même jusqu'aux jours actuels prouve (1) qu'il y a un D.ieu, et qu'Il a la haute main sur l'histoire, (2) que la Bible est la Parole de D.ieu et (3) que le vrai Messie, est le Sauveur d'Israël et du monde.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

LE TEMPS DE LA DÉTRESSE POUR JACOB

 *  *  *

« Hélas ! que cette journée est grande ! il n’y en a point de semblable ; et c’est le temps de la détresse pour Jacob, mais il en sera sauvé » — Jér. 30 : 7.

L’expression « détresse pour Jacob » ne se trouve qu’une seule fois dans la Bible, En Jérémie 30, le prophète encourage Israël avec un message de Jéhovah concernant sa délivrance et sa condition glorieuse dans le futur. Pendant le grand jour de colère et de jugement de D.ieu contre les nations, Il délivrera Israël du joug qui lui est infligé (vs. 4-11).

Lire l'article complet

 

Contacter la rédaction

Inscrivez-vous à notre newsletter

ISRAËL DANS LA PROPHETIE

Ces cinq ouvrages pour 14€

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

Depuis un siècle, mais plus spécialement depuis la création de l'État d'ISRAËL, un personnage s'est avancé sur la scène du monde. Son existence en tant qu'être et son droit à une patrie ont constamment été contestés et combattus.

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

Bâtie sur le Mont Morija, où Abraham offrit volontairement son fils Isaac, celui qui devait être l'héritier légitime des promesses faites à son père.

LA FIDÉLITÉ DE DIEU A SES PROMESSES

LA FIDÉLITÉ DE D.IEU A SES PROMESSES

La fidélité de D.ieu signifie Sa caractéristique par laquelle, malgré tous les obstacles, Il exerce avec persévérance la loyauté à la vérité et à la droiture, à Ses promesses et aux personnes auxquelles Il les a faites.

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

Jérusalem était la capitale, le centre politique, religieux d’Israël, 1000 ans avant J.C., c’est à dire 15 siècles avant que Rome ne devienne la capitale de la chrétienté, et que la Mecque ne devienne celle de l’Islam, car c’est bien la Mecque, et non Jérusalem, qui est la capitale religieuse du monde Musulman.

COMMENT AIMER ISRAËL ?

COMMENT AIMER ISRAËL ?

Nous nous réjouissons de l'arrangement glorieux que D.ieu a fait en faveur de ce peuple, spécialement dans la position privilégiée qui lui est offerte en rapport avec le salut du monde dans la grande œuvre de D.ieu de bénir Israël et à travers Israël toutes les familles de la terre.

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

Lorsque je regarde une carte du monde, je me demande parfois ce que veut dire cette folle agitation au Moyen-Orient. Bien entendu, j'écoute les experts, les pontifes et même Henri Kissinger. Puis je regarde la carte et, décidément, cela ne tient pas debout.

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ?

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ? LA BIBLE REPOND : ISRAËL VIVRA ETERNELLEMENT

 

Comment votre peuple parvint-il à survivre aux dispersions, persécutions, pogroms et conserver cependant son identité ? Et quelle force adhésive vous maintient unis — divisés par le temps, l'espace, les langues et les idées ? 

ISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE TOUTE LAPALESTINEISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIETE DE TOUTE LA PALESTINE

Des nations chrétiennes et islamiques, qui prétendent croire en D.ieu, ont complètement dédaigné par leurs actions négatives, les promesses du Créateur faites à Abraham, Isaac et Jacob que toute la Terre Sainte demeure une possession éternelle des Juifs, y compris GAZA : Josué 15 : 47 ; Juges 1 : 18 et les quatre autres villes Philistines.

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

Chaque parcelle de terre promise par l’Eternel devra revenir au peuple qu’Il a choisit. Israël ne doit pas rendre des territoires, mais prendre la terre que D.ieu lui a donnée.

Contacter la rédaction

 

 

Mosche d'Ashkelon

LE MONDE JUIF

 

Contacter la rédaction

 

 

 

Retour haut de page